Fractionner notre prospérité!

Nous tous faisons partie du système économique actuel. Ce système repose sur l’injustice. Quiconque a quelque chose à vendre cherche à le vendre au prix le plus élevé possible. Quiconque cherche à acheter, veut acheter le moins cher possible. Ni l’un ni l’autre est juste. Il serait juste de demander et de payer un prix équitable. Les organisations de commerce équitable s’occupent de cette problématique, bien qu’elles soient encore marginales. Leurs prix ne sont pas totalement équitables non plus. Voilà ce qui serait juste: quiconque fournit une prestation peut s’acheter la même chose, indépendamment du pays où il habite. Or nous sommes loin de là. La justice peut augmenter à partir du moment où nous sommes d’accord en tant que consommateurs et producteurs de payer davantage que ce que demande le « marché », voire demander moins que ce que permet le « marché ». La justice exige de la générosité. La justice a besoin de la disponibilité au partage. La justice a besoin de conditions cadres équitables dans le droit national et international. Nous qui vivons en occident profitons du système actuel. Or nous aurions la possibilité de nous comporter de manière plus juste et plus paisible au sein de ce système. Et nous aurions la possibilité de faire évoluer ce système davantage dans le sens de la justice et de la paix. Mais cela ne marche que si nous ne sommes pas essentiellement motivés par notre propre profit. Il y aurait d’autres motivations: l’amour du prochain, l’empathie, la politesse, la responsabilité. Ne serait-il pas beau de vivre dans un monde où tous ont assez pour vivre, où l’on ne doit pas tout le temps se méfier d’être trompé par des prix trop élevés ou trop bas, où l’on pourrait faire confiance et être rassuré de ce que chacun soit payé équitablement pour son travail? Ce monde là est possible. Il arrivera plus vite dans la mesure où nous y contribuons. Alors apportons notre part à un monde plus équitable, car la justice est le chemin vers la paix!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *